Astroparticules

Etude de l’Univers à partir des rayonnements gamma de très haute énergie.

ASTRO

Nous nous intéressons à l’origine du rayonnement cosmique par l’étude des accélérateurs cosmiques d’électrons et de protons. Nous observons pour cela le rayonnement gamma produit par ces particules accélérées et nous remontons aux caractéristiques des sources en modélisant les mécanismes d’accélérations mis en jeu.

Les données expérimentales à haute énergie (GeV) proviennent du Large Area Telescope (LAT) embarqué sur le satellite Fermi, tandis que les photons à très haute énergie (TeV) sont détectés par le réseau de télescopes Tcherenkov H.E.S.S. (High Energy Stereoscopic System). L’étude des rayons gamma est complétée par des mesures en radio, en optique, et en rayons X.

Notre groupe est très impliqué dans la réalisation des catalogues de sources et des études de populations mais se concentre aussi sur certaines sources plus particulières. Successeur de H.E.S.S., le projet CTA (Cherenkov Telescope Array) couvrira le domaine en énergie de 20 GeV à 300 TeV et sera pour la décennie à venir l’outil phare de l’astronomie gamma. Nous sommes impliqués dans CTA au niveau des outils d’analyse ainsi que du développement d’une composante mécanique de la caméra des télescopes de taille moyenne.

Nous poursuivons des activités sur 3 axes : hors de la Voie Lactée, les noyaux actifs de galaxies (AGN) dominent le ciel gamma. Dans la Galaxie, les pulsars d’un côté, les nébuleuses à vent de pulsar (PWN) et les vestiges de supernova (SNR, accompagnant souvent les pulsars) d’un autre sont les accélérateurs les plus communs.

ASTRO | Vue du satellite Fermi dans la coiffe de la fusée avant son lancement en Juin 2008 ©nasa
ASTRO | Image composite dans les domaines micro-onde, visible et rayons X de la radiogalaxie Centaurus A ©ESO, MPIfR, NASA
ASTRO_Réseau de télescopes tcherenkov HESS
ASTRO | Image composite de la nébuleuse du Crabe par les télescopes Hublle, Chandra et Spitzer ©nasa, ESA, JPL