Partenaires




Accueil du site > FRANCAIS > Vos préoccupations > Flux de gammas de haute énergie


Flux de gammas de haute énergie

Depuis plusieurs années, la cellule s’est lancée dans le développement d’une ligne de faisceau destinée à générer un champ de rayonnement de photons de haute énergie (>6MeV), suivant la norme NF ISO 4037-1. Ce champ est produit par l’interaction d’un flux de protons de 2,7MeV sur une cible de Fluor, suivant la réaction 19F(p,α γ)16O. La série de raies γ créée (entre 6 et 7 MeV) est alors identique à celle qui est produite lors de l’interaction des neutrons (eux-mêmes générés par du combustible nucléaire) avec les atomes d’oxygène 16 (de l’air ou de l’eau).

Dans cette gamme d’énergie des photons d’énergie supérieure à 3MeV, il n’existe pas de source de rayonnement disponible sous forme d’élément radioactif pour procéder à l’étalonnage de radiamètres, ou pour assurer le bon fonctionnement des appareils dans ce type d’environnement. En revanche, il existe bien une norme (NF ISO 4037-1) qui définit les conditions de production d’un tel champ. Tout le développement effectué au laboratoire, a donc consisté à reproduire le plus fidèlement possible les conditions de la norme, et en particulier a étalonner un détecteur germanium qui sert ensuite de monitoring du champ produit, pour l’étalonnage des appareils à tester.

L’ensemble (qui est le troisième montage de ce type dans le monde) est désormais opérationnel, et nous proposons depuis 2015 des prestations d’étalonnage sur toute sorte de radiamètre. Dans le même temps, nous avons engagé une collaboration avec le CEA-LNHB, qui est le laboratoire référent du LNE en matière de rayonnements ionisants : L’objectif est ainsi d’aboutir à court terme au raccordement de l’installation avec la référence primaire, afin d’aller encore plus loin dans notre démarche d’assurance qualité, pour assurer le meilleur service possible à nos clients.

BMP - 3.3 Mo
Gamma caméra - NUVIA

Plus d’information sur