Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Communication > Séminaires > Année 2008 > Recherche et Développement autour du projet européen AGATA


Recherche et Développement autour du projet européen AGATA

Araceli Lopez-Martens, CSNSM Orsay
Vendredi 1 Février 2008 à 10h30 - Salle des Séminaires

Des perspectives nouvelles pour l’étude de la matière nucléaire dans des conditions extrêmes de moment angulaire, d’énergie d’excitation, d’isospin et de charge nécessitent le développement d’une nouvelle génération de multidétecteur 4pi gamma au germanium :AGATA (Advanced GAmma Tracking Array). Le concept de tracking gamma apportera des gains onsidérables en efficacité de détection et en pouvoir de résolution et sera optimal à la fois pour la détection de rayonnements gamma de faible et haute multiplicité. Ainsi AGATA sera un outil puissant auprès des accélérateurs existants mais aussi auprès des futures machines de faisceaux stables et radioactifs. Les performances d’AGATA dépendent de (i) la précision avec laquelle on peut déterminer la position et l’énergie des interaction des photons dans les cristaux de germanium et de (ii) l’efficacité de reconstruction des trajectoires des photons. Le premier point requiert la segmentation des cristaux, une électronique numérique de haute précision et des techniques d’analyse de formes d’impulsions. Le second point implique le développement d’algorithmes de tracking gamma. Dans cet exposé, je présenterai les différents développements en cours pour AGATA ainsi que l’état d’avancement du projet.

Dans la même rubrique :