Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Thématiques de recherche > Aval du cycle et Energie Nucléaire > Activités > Les actinides mineurs > Réactions de transfert sur des cibles d’Am


Réactions de transfert sur des cibles d’Am

Détermination des sections efficaces de fission de plusieurs isotopes de l’Américium et du Curium par la technique des réactions de transfert induites par un faisceau d’^{3}He sur les cibles d’^{241}Am et ^{243}Am.
Des mesures ont déjà été effectuées auprès de l’accélérateur Tandem de l’IPN Orsay avec une cible d’^{243}Am produite par le Laboratoire National d’Argonne, elles se poursuivront en 2007.

Chambre à réaction Dispositif utilisé à l’IPNO comprenant 4 télescopes détectant les éjectiles pour identifier le noyau formé et 15 cellules solaires pour compter les produits de fission.

La cible ^{243}Am permet d’atteindre simultanément 3 isotopes de Curium et un isotope d’Américium suivant les 4 voies ouvertes : ^{243}Am(^{3}He,p)^{245}Cm, ^{243}Am(^{3}He,d)^{244}Cm, ^{243}Am( ^{3}He,t)^{243}Cm et ^{243}Am(^{3}He,α)^{242}Am.

Résultats préliminaires pour deux sections efficaces de fission en fonction de l’énergie du neutron en comparaison avec différentes bibliothèques et avec les données expérimentales de Vorotnikov et al.

Si la cible d^{241}Am s’avérait trop délicate à utiliser en raison de sa radioactivité plus élevée que celle de l’^{243}Am, nous envisageons de faire des mesures avec une cible de ^{242}Pu, et atteindre d’autres isotopes de l’Américium