Partenaires



CNRS Université Bordeaux
CNRS

Accueil du site > FRANCAIS > LE LABORATOIRE > Séminaires > Année 2013 > Observations de pulsars en rayons gamma avec le Fermi LAT


Observations de pulsars en rayons gamma avec le Fermi LAT

Lucas Guillemot, Max-Planck-Institut für Radioastronomie Bonn, Allemagne
Vendredi 14 Juin 2013 à 11h00
Salle des séminaires

Agenda

Séminaire

    • Vendredi 14 juin 2013 11:00-12:00 - Lucas Guillemot - Max-Planck-Institut für Radioastronomie Bonn, Allemagne

      Observations de pulsars en rayons gamma avec le Fermi LAT

      Résumé : Cinq ans après le lancement de Fermi, son instrument principal, le Large Area Telescope (LAT), a fait progresser notre compréhension du rayonnement gamma des pulsars de façon spectaculaire. Les pulsars vus par le LAT sont de trois types : des pulsars jeunes émetteurs radio, des pulsars jeunes non émetteurs radio, et des pulsars anciens, dits "milliseconde" ; et ils forment la catégorie majoritaire de sources d’émission au GeV dans la Galaxie. Au-delà de ce constat, le LAT a permis la découverte de nombreux pulsars, renseignant ainsi sur leur nombre ou leur formation, et dont certains sont de véritables laboratoires de physique fondamentale. Dans cette présentation, je reviendrai sur les observations de pulsars en rayons gamma avec le Fermi LAT, et sur leur apport à des questions d’astrophysique plus générales.

      Lieu : Salle des séminaires


Ajouter un événement iCal

Cinq ans après le lancement de Fermi, son instrument principal, le Large Area Telescope (LAT), a fait progresser notre compréhension du rayonnement gamma des pulsars de façon spectaculaire. Les pulsars vus par le LAT sont de trois types : des pulsars jeunes émetteurs radio, des pulsars jeunes non émetteurs radio, et des pulsars anciens, dits "milliseconde" ; et ils forment la catégorie majoritaire de sources d’émission au GeV dans la Galaxie. Au-delà de ce constat, le LAT a permis la découverte de nombreux pulsars, renseignant ainsi sur leur nombre ou leur formation, et dont certains sont de véritables laboratoires de physique fondamentale. Dans cette présentation, je reviendrai sur les observations de pulsars en rayons gamma avec le Fermi LAT, et sur leur apport à des questions d’astrophysique plus générales.