Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Thématiques de recherche > Astroparticules > Recherche : Fermi et HESS, Blazars et Pulsars et Vestiges de supernovae > Ressources > Sujet de thèse 2008 > Etude des noyaux actifs de galaxie avec GLAST


Etude des noyaux actifs de galaxie avec GLAST

Titre : Etude des noyaux actifs de galaxie avec GLAST

GLAST est un satellite international destiné à la détection des rayons gamma de haute énergie qui sera lancé par la NASA au printemps 2008. Avec une sensibilité améliorée d’un facteur 25 par rapport au télescope de génération précédente, GLAST devrait plus que décupler le nombre de sources connues dans ce domaine d’énergie. La thèse portera sur l’étude des blazars avec GLAST, qui constitueront probablement la classe de sources la plus nombreuse détectée dans la mission. Les blazars sont des noyaux actifs de galaxie (les sources récurrentes les plus puissantes de l’Univers) abritant un trou noir supermassif qui produit un jet relativiste aligné avec la direction de l’observateur. De nombreuses percées concernant la compréhension de ce phénomène unique sont attendues avec GLAST, via l’étude des propriétés générales de la population de blazars d’une part et l’étude détaillée de certaines sources particulièrement brillantes d’autre part, notamment leur variabilité. La thèse sera réalisée au sein du groupe scientifique « Blazars and Other AGNs » de la collaboration GLAST, dont les principales équipes étrangères se trouvent aux Etats-Unis et en Italie. Outre l’analyse et l’interprétation d’une partie des données relatives aux blazars, le travail inclura également une contribution au contrôle de la réponse de l’instrument.

Contact : Benoit Lott (lott at cenbg.in2p3.fr) Tel : 05 57 12 08 90