Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Communication > Séminaires > Année 2010 > Détection Directionnelle de Matière Sombre non-baryonique avec MIMAC (Micro-tpc MAtrix of Chambers)


Détection Directionnelle de Matière Sombre non-baryonique avec MIMAC (Micro-tpc MAtrix of Chambers)

Daniel Santos, LPSC Grenoble
Mardi 5 octobre 2010 à 10h30 - Salle des Séminaires

La directionnalité est la seule signature qui pourrait montrer la corrélation entre les événements qui passent par les différents filtres de rejection du fond dans un détecteur de matière sombre et le halo galactique. Afin de pouvoir mesurer les traces en 3D des reculs nucléaires sortant de la collision élastique avec une particule type WIMP (Weakly Interacting Massive Particle), nous avons développé un détecteur qui couple une micromegas pixellisée à une électronique rapide qui nous fournit la troisième dimension d’une trace d’un millimètre...Nous avons validés le prototype MIMAC avec de neutrons d’Amande, une Installation de l’IRSN à Cadarache qui fournit des champs neutroniques monochromatiques. Les premières traces de 19F et des protons seront présentées. L’énergie déposée en ionisation n’est en général qu’une partie de l’énergie cinétique totale, définit par le facteur de quenching en ionisation. Pour accéder à celui-ci , une ligne dédiée a été installée au LPSC qui a déjà donnée de résultats intéressants qui seront également discutés.