Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Plateforme PIAGARA > Analyse élémentaire et isotopique des Gaz Rares stables. > Analyse élémentaire et isotopique des Gaz Rares stables.


Analyse élémentaire et isotopique des Gaz Rares stables.

  • La détermination des compositions élémentaires et isotopiques des Gaz Rares s’opère par dilution isotopique sur 2 spectromètres de masse à secteur magnétique VG MicroMass 1200, (secteur magnétique de 60° et de rayon 12 cm) dont un est équipé d’une source Nier, l’autre d’une source Bauer-Signer.
  • Chaque spectromètre est muni d’une ligne de séparation et purification des gaz comprenant des pièges à zéolithes, des getters, des charbons actifs et des SORB-AC© (SAES Getters).
  • La dilution isotopique s’effectue à partir de gaz étalons préparés au laboratoire et de composition isotopique parfaitement définie.
  • En fonction des études à effectuer et de la nature des matrices à traiter, nous avons recours à différents systèmes de traitement des échantillons :
    • Trois fours pouvant atteindre 1900°C (2 fours à bombardement électronique et une cellule à effusion) permettent le dégazage progressif des espèces piégées dans les phases minérales d’échantillons solides à différents paliers de température.
    • Des cellules étanches pour l’étude de la diffusion des gaz rares piégés dans les espaces interporaux des roches sédimentaires.
    • Un système d’extraction des gaz dissous dans les eaux basé sur un ballon de détente et un agitateur orbital.
    • En outre nous disposerons courant 2017 de nouvelle cellules pour le traitement thermique ou la fusion de matériaux. Le chauffage sera réalisé par laser 940 nm de 650W continu et permettra d’atteindre des températures jusqu’à 2000°C et avec une chauffe quasi-instantanée.