Partenaires



CNRS Université Bordeaux
CNRS

Accueil du site > FRANCAIS > Pôle Nucléaire > Noyaux exotiques > Développements techniques et projets en cours > Un détecteur Germanium pour des mesures de précision


Un détecteur Germanium pour des mesures de précision

Un détecteur Germanium d’une efficacité relative de 80% est en train d’être étalonné en efficacité avec une précision voisinant 0.1%. Le but est de disposer d’un détecteur avec lequel des rapports d’embranchement des transitions b de type 0+ -> 0+ peuvent être mesurés avec haute précision. Ce détecteur sera ensuite utilisé sur différents sites comme le GANIL, ISOLDE, Jyväskylä ou le KVI.

 

Détecteur Germanium après son arrivée au CENBG.

 

Détecteur Germanium sur son banc de test et d’étalonage au CENBG.