Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > La plateforme AIFIRA > La plateforme AIFIRA


Un équipement structurant pour des domaines d’applications très variés

Le projet AIFIRA est né durant l’année 1999, d’une volonté locale de se doter d’un équipement structurant et performant au service des laboratoires présents sur le site universitaire de Bordeaux mais également sur l’ensemble du territoire national. Depuis sa mise en exploitation durant l’année 2006, l’origine géographique et scientifique des équipes utilisant la plateforme s’est progressivement étendu, l’engagement de la plateforme dans des projets européens offrant également un accès aux équipes internationales.

 

L’activité de la plateforme se veut transversal car les thèmes abordés touchent bien sûr la physique fondamentale, mais également la biologie, l’environnement, les nouveaux matériaux, l’énergie électronucléaire ou encore le patrimoine culturel. A titre d’exemple, on peut citer parmi les thèmes développés par les équipes utilisatrices en internes ou extérieures :

 

    → Expositions environnementales : conséquences éventuelles sur la santé de l’utilisation de nanoparticules, bio-accumulation et carcinogénèse des métaux, contrôle et impact de la pollution urbaine.
    → Caractérisation de nouveaux matériaux, dosage d’éléments légers et analyse de composition structurale dans des matériaux et des couches minces.
    → Impact des rayonnements ionisants à faible dose sur le vivant ; étude des mécanismes des dommages et de la réponse cellulaire.
    → Études en amont concernant l’incinération et la transmutation des déchets de l’industrie nucléaire, recherche de nouveaux combustibles.
    → Analyse de matériaux archéologiques et culturels.

 

    → Étalonnage de détecteurs dédiés à des expériences de physique.

Le descriptif du film documentaire tourné sur la recherche faite avec l’accélérateur AIFIRA et la bande annonce de ce film (au format WMV).

La plateforme AIFIRA