Partenaires

CNRS IN2P3 CNRS


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > FRANCAIS > Thématiques de recherche > NEMO - Neutrino et Faibles Radioactivités > SuperNEMO > Construction du calorimètre de SuperNEMO


Construction du calorimètre de SuperNEMO

JPEG - 76.5 ko

Sous-parties du calorimètre du démonstrateur SuperNEMO.

Le calorimètre de SuperNEMO est divisé en 3 sous-parties : un veto pour détecter les rayonnements gamma du bruit de fond, un calorimètre à électrons sur les côtés pour mesurer l’énergie des électrons sortant de la chambre à fils et deux murs principaux pour lesquels les spécifications sont les plus rigoureuses (FWHM < 8%). Ce sont 520 modules optiques qui forment les murs principaux du calorimètre. Le groupe, avec le service mécanique du laboratoire, a eu en charge de définir les plans mécaniques de ces modules et assurera leur construction dès 2013.

JPEG - 30.7 ko

Plan des modules optiques du calorimètre de SuperNEMO.

Cette construction consistera en la réception et la qualification des scintillateurs et des PM. Suivra le collage optique des scintillateurs et PM puis une série de mesures réalisées à l’aide des spectromètres à électrons développés pendant la R&D permettant la qualification complète des modules optiques : gain, résolution, linéarité et homogénéité en fonction du point d’impact des électrons sur la face d’entrée du scintillateur.

L’analyse des risques et la procédure de construction établies avec le service Instrumentation ont été validées par un comité technique de l’IN2P3 en décembre 2010.

Dans l’attente du financement du projet, Guillaume Lutter, CDD physicien 2009-2011, a pris en charge la qualification des scintillateurs plastiques des murs latéraux (« côtés » sur la figure en en-tête) du démonstrateur.

Ces compteurs s’insèrent dans le module tracker de SuperNEMO, actuellement en cours de construction à Londres. Une centaine de scintillateurs produits par la société ENVINET (Rép. Tchèque) a été qualifiée au CENBG et a montré une excellente homogénéité de production, comme le montre la figure suivante :

JPEG - 23.8 ko

Résolution en énergie (FWHM à 1 MeV) mesurée au centre de 62 scintillateur